Petit clin d’œil à Suman

Petit clin d’oeil à Suman

Suman, président et directeur de marketing en France pour Ethic Himalaya, l'agence de trek à Katmandou qui nous organise nos séjours sur place, a tenté en avril dernier, l'ascension de l'Everest.

A son arrivée au camp de base il a appris une bien triste nouvelle...une avalanche a tué, quelques jours auparavant, seize guides népalais sur les pentes de l'Everest, le pire accident jamais enregistré dans l'histoire du plus haut sommet du monde. Les victimes préparaient la voie menant au sommet avant la haute saison qui commence fin avril.

Chaque année des centaines d'alpinistes du monde entier partent à l'assaut des sommets de l'Himalaya car le Népal abrite huit des quatorze sommets de plus de 8,000 mètres d'altitude. En raison de l'encombrement de l'accès au "toit du monde", le gouvernement népalais a annoncé un projet de doublement du nombre de cordes d'escalade sur les murs de glace menant au sommet afin de réduire les risques pour les alpinistes.

Cet accident a mis en lumière les risques pris par ceux qui transportent les tentes, apportent l'approvisionnement, réparent les échelles et fixent des cordes pour aider les alpinistes étrangers à atteindre le sommet de 8,848 mètres.

 Comme d'autres petites avalanches se sont produites, Suman et son équipe ont dû renoncer à  leur  projet et redescendre dans la vallée.

 Son projet, qui, je l'espère pour lui n'est que partie remise, consistait à faire un documentaire sur les coulisses d'une expédition internationale pour montrer le travail, au jour le jour, de l'équipe népalaise qui réalise des exploits en toute discrétion dans des conditions extrêmes. 

Bonne continuation Suman avec beaucoup de défis en perspective

Photo Gallery

Like Box