English
Informations sur le voyage

Informations sur le voyage

Découvrir le Népal tout au long de l'année

Le Népal se visite en toutes saisons :

Le printemps, de mars à fin mai, idéal pour assister à l’explosion de la végétation, notamment des rhododendrons. Ciel généralement dégagé en matinée et orages plus fréquents en fin de journée.
L’été, de juin à fin septembre, permet de découvrir les régions du Mustang et Dolpo, seules parties du Népal à l’abri de la mousson.
L’automne, de mi-octobre à mi-décembre, conditions optimales pour les trekkings et expéditions dans tous les massifs. Beau temps en général, plus froid en altitude à l’approche de l’hiver (possibilité de neige).
L’hiver, de mi-décembre à fin février, froid sec, ciel dégagé, ensoleillement important. De nombreux avantages sans l’affluence touristique.

Situé en Asie du Sud, le Népal est l'un des pays les plus riches en ressources en eau et en biodiversité grâce à la grande variation des altitudes allant de 60 à 8848 mètres.

Le permis de trek

Au vu de l'augmentation significative du trekking et des activités d'alpinisme au cours des cinq dernières années, le Ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Aviation civile (MOCTCA) ont décidé de renoncer aux taxes pour les treks les plus fréquentés : la région des Annapurnas ainsi que la plupart des sommets de moins de 3500 mètres.

Carte TIMS

Tous les visiteurs étrangers qui veulent se rendre en trek dans les différentes régions du Népal doivent être munis d’une carte TIMS (Trekkers Information Management System). Elle sera délivrée par n’importe quelle agence de trekking. 

Accompagnateur népalais obligatoire

Les randonneurs devront avoir au moins un accompagnateur népalais (guide ou porteur) appartenant à une agence officiellement enregistrée auprès de l’administration.

Les représentants du gouvernement disent que cette décision a été prise pour la sécurité des touristes.

Réouverture du Tibet

La frontière avec le Tibet a été ré-ouverte depuis le 25 juin 2012 mais le TTB (Tibet Tourism Bureau) émet des permis uniquement à des groupes d'un minimum de 5  personnes originaires d'un même pays. Moins de 5 touristes ne seront plus considérés comme un «groupe» par le TTB.

Photo Gallery

cliquez "J'aime" sur facebook